Les Badjaos, 2008 Une disparition silencieuse  - travail en cours

Le réchauffement climatique, la pêche intensive, menacent la vie des derniers nomades de la mer.

Perdus aux confins du nord de Bornéo, de l’archipel des Célèbes en Indonésie et du sud des Philippines, naviguant sur les mers de Sulu et des Célèbes, des milliers de véritables nomades de la mer Badjao voient leur mode de vie menacé, tout comme leurs cousins sédentarisés et toutes les populations de la région qui vivent de pêche sur les hauts fonds. Des millions de personnes sont concernées.

Le phénomène El Niño, courant marin anormalement chaud, est la cause majeure de destruction d’un des plus riches et variés écosystèmes sous-marins du monde, menaçant les populations et leurs ressources. Il est à l’origine d'une recrudescence de typhons, de pluies diluviennes, de la montée des eaux, et de l’accroissement de leur acidité.

Dans cette zone, véritable poudrière, où voisinent pirates, extrémistes musulmans désormais liés à Daesh, policiers corrompus, trafiquants en tous genres (humains, drogues, cigarettes, armes...), quelques miliers de nomades apatrides tentent de survivre, victimes de ces groupes armés.