Peuples, 1989-2005 Un livre et des expositions

Aujourd'hui, l'avenir de 5 000 peuples et de 300 millions de personnes est en danger. Ces populations, partout considérées comme des minorités, sont pour certaines victimes de génocide. Au-delà de la menace qui pèse sur leur singularité, c'est le patrimoine de l'humanité toute entière qui souffrera gravement de leur disparition.

C'est à cette précieuse et fragile diversité que rend hommage le travail photographique de Pierre de Vallombreuse qui a parcouru pendant plus de vingt ans tous les continents pour partager l'intimité de vingt-sept ethnies et qui, à la suite d'Edgar Morin, affirme haut et fort que les représentants "sont nos pères, nos mères... nos frères, nos soeur."

Dans ce livre, il nous montre des populations plus ou moins préservées, victimes de guerres, de génocide et de "l'intégration désintégrante" dont parle Edgar Morin, dans la préface du livre Peuples

 

Ce projet a donné lieu à un livre, Peuples, prefacié par Edgar Morin et publié aux Editions Flammarion en 2005, et à une exposition au Musée de l'Homme en 2005-2006 qui a ensuite voyagé en France et à l'étranger.